Podcast Moutons Tupac Endives

Le podcast qui ne dit pas si Tupac aimait les endives

Pour le premier numéro de « On achève bien les endives ! », Dino accueille quatre de ses anciens complices du SAV de la F1 pour un podcast où l’on ne nous dira pas si Tupac aimait les endives !

Bref, une émission exceptionnelle de plus de 3 heures où il ne sera évidemment pas question de la Perle du Nord mais dans lequel Gusgus, Helder, Shinji et Stefcore devront répondre à des questions portant sur l’actualité cinématographique, artistique, musicale, télévisuelle et sportive. L’occasion, parfois, de revenir sur quelques sujets polémiques tout en vous gratifiant, le reste du temps, d’informations insolites à l’utilité parfois douteuse.

Pour vous permettre d’approfondir les divers sujets abordés dans l’émission, découvrez, ci-dessous, les notes du podcast.

Attention, cependant, certaines de ces informations sont de nature à vous spoiler sur le contenu du podcast, donc nous vous conseillons de les lire une fois l’écoute de celui-ci terminé.

ATTENTION SPOILER : Les bandes-annonces mystères

La bande-annonce mystère est un jeu qui consiste à identifier un film – ou en imaginer le « pitch » – à partir simplement de la bande son de la bande-annonce. Pour cette première émission, les complices de Dino ont dû identifiant non pas une, mais deux bandes annonces : la première et la deuxième.

ATTENTION SPOILER : Les notes du podcast

5 comments

  1. Selon moi, la polémique sur la chanson des Enfoirés a été gonflée non pas par ceux qui critiquaient la chanson, mais au contraire par ceux qui ont tenté de la défendre par tous les moyens en mélangeant le concept des Enfoirés et les Restos du Coeur. Et, par ricochet, par ceux qui ont voulu se payer les Enfoirés.
    J’adore Goldman, les Enfoirés m’en touchent une sans faire bouger l’autre et les Restos du Coeur, je vois pas bien qui peut être contre.
    MAIS est-ce si difficile, quand on est un groupe d’artistes rarement – même jamais, me semble-t-il – critiqué sur sa production musicale (pour diverses raisons allant de la bienveillance à la bienséance), de juste reconnaître qu’il y a un problème, que la chanson et son clip ont mal visé, que le message n’est pas clair sans pour autant monter sur ses grands chevaux ? D’ailleurs, je pense que le fait de devoir venir à plusieurs, dans les médias, expliquer le message démontrait bien que si l’objectif était qu’il devait apparaître clairement, c’était plutôt raté.
    Le débat a malheureusement perdu tout sens à partir du moment où l’on est sorti du cadre de la chanson pour aller vers les Enfoirés et vers les Restos du Coeur. Au lieu de porter sur le sens des paroles, sur la façon de mettre en scène, sur la manière d’illustrer un discours, sur le pourquoi d’un tel message, ce qui aurait vraiment pu être intéressant, tout le monde s’est vautré dans une opposition frontale « pro-Enfoirés » vs « anti-Enfoirés » avec le summum de la mauvaise foi qui a été de faire passer les critiques de la chansons pour des anti-Enfoirés, allant parfois même jusqu’à des anti-Restos (bien aidé, je le répète par ceux qui ont voulu tirer à vue sur les Enfoirés).
    Bref ! Je bouillais particulièrement pendant ce débat 😀
    J’aime beaucoup l’émission et son concept, de la petite à la plus grande actu, c’est vraiment sympa de pouvoir débattre librement de tout. Ça change ! Hâte d’écouter la suite !

  2. Merci Fab pour cet accueil.
    Concernant la chanson des Enfoirés, ce qui est triste c’est que les critiques sont caricaturales et que la défense est d’une faiblesse rare. Du coup, le débat n’est jamais élevé, alors que je trouve personnellement que cette chanson mérite un débat non pas tant sur sa forme que sur sa raison d’être. Et malheureusement, dès que les Enfoirés prennent un micro pour se défendre, ça accentue le côté corporatiste et mecs dans leur Tour d’Ivoire, et donc du grain à moudre à leurs critiques. Et c’est vrai que, ça, c’est un problème de conception de la chanson : ils n’ont pas anticipé la polémique et ne s’y sont pas préparé, allant même jusqu’à ce donner le bâton pour se faire battre avec un clip complètement raté. Je pense que c’est plus par ce manque d’anticipation et par leurs réactions, que par la chanson en elle-même, que les Enfoirés montrent qu’ils sont déconnectés de la réalité.

  3. Excellent !!! Ça fait vraiment du bien de te ré-entendre, Dino, devant un micro. On sent que tu prends du plaisir avec ce nouveau projet.

  4. Maintenant que San Andreas est sorti au cinéma, j’ai pu faire mon malin devant ceux qui regardaient la bande annonce en disant que ça fait 5 mois que je l’avais vue 😛
    Avec un de ces moment déjà culte d’On n’achève bien les Endives 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *